:)

Cheese cake croustillant

cheese-cake croustillant

ou le voyage dans les nuages

 

Part de cheese-cake part-de-cheese-cake

En Alsace, la tarte au fromage blanc est un grand classique. C’est vrai, c’est bon (surtout mariée à du chocolat noir), mais, entre nous, ça ne vaut pas un cheese-cake à l’américaine.

C’est léger, moelleux, gourmand… et le cheese-cake que je vous propose aujourd’hui est en plus… croustillant.

La recette est de Carl Marletti

 

Les ingrédients:

  • sucre et zestes de citron 60 g de beurre fondu
  • 80 g de spéculos concassés
  • 40 g de muesli
  • 450 g de Philadelphia
  • 140 g de sucre
  • 225 g de crème fleurette
  • 1 citron (zeste)
  • 1 gousse de vanille
  • 30 g de beurre
  • 30 g de glucose
  • 30 g de pralin

Ce cheese-cake est soutenu par un socle de croustillant muesli-spéculos et couronné d’une tuile au pralin.

Comme toujours, la recette est très simple 🙂

La tuile au pralintuile cheese-cake

Préchauffer le four à 160°C

Porter à ébullition 30g de sucre, 30g de beurre et le glucose. Ajouter le pralin et mélanger.

Verser sur une feuille de papier sulfurisé et étaler au rouleau à pâtisserie, après avoir recouvert d’une feuille de papier sulfurisé pour obtenir un disque.

Travailler rapidement, avant que le mélange ne refroidisse, marquer avec un cercle de 20cm de diamètre et retirer le surplus. Passer au four 14mn, avec le cercle.

Démouler à chaud et laisser refroidir.

muesli cheese-cakeLa base croustillante

Placer le cercle de 20cm de diamètre sur le plat de service. Le chemiser avec du papier sulfurisé.

Mélanger le beurre fondu, les spéculos et le muesli et répartir au fond du cercle. Tasser avec le dos d’une grosse cuillère.

Réserver au frais.

La cheese-mousse

Fouetter le Philadelphia, 110g de sucre et le zeste de citron.

Monter la crème fleurette, additionnée de graines de la gousse de vanille, en chantilly bien ferme (au batteur, ou au siphon, si, comme moi, vous avez la flemme 😉 ) .

Incorporer délicatement la chantilly au fromage sucré.

Verser dans le cercle en prenant soin de bien garnir les bords en vous aidant du dos d’une cuillère. Lisser à la spatule.

Réserver une nuit au frais. (oui, je sais, on a envie de gouter tout de suite, mais patience…)

mousse de Philadelphia

Le montage

Décercler, retirer la bande de papier sulfurisé du tour. Déposer la tuile au pralin sur le  cheese-cake

cheese-cake croustillantRésultat : un nuage très doux, légèrement citronné, et délicieusement encadré de caramel de pralin croustillant : ON ADORE !

15 carrés de chocolat déposés pour...
Cheese cake croustillantAjoutez le vôtre !

  1. Très belle recette qui met l’eau à la bouche ! J’ai juste une question au sujet du glucose : faut-il utiliser du glucose en poudre ou en sirop ? Merci

  2. Belle recette bien croustillante !
    C’est mon fils m’a envoyé le lien de votre blog pour que je lui fasse ce cheese cake. ça va être chaud !

  3. Je suis déjà fan des cheesecake mais un cheesecake croquant là je ne sais plus quoi faire. Même si un croustillant sans caramel m’aurait encore plus mit l’eau à la bouche.

  4. Merci pour cette belle recette et les photos donnent vraiment envie !

    à tester d’urgence,

  5. Superbe recette. C’est vrai qu’un cheese cake croustillant a tout de suite l’ai plus sympathique. Merci du partage et bonne journée

  6. J’ai essayé ta recette et les enfants ont tout simplement adoré ! Chez moi, le montage s’est fait rapidement et sans accroc, même si mes petits me tournaient autour à cause de la senteur 🙂

  7. Bonjour,
    Je viens juste de découvrir ton blog. Belles recettes!
    Ton cheesecake m’a l’air succulent. L’arôme citron ne peut que me plaîre.
    Et j’adore cette tuile au pralin. Très originale!
    Merci et bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *