Moulage en chocolat… bientôt Paques !

Ou la visite impromptue Aux Trois Chocolats

moulage en chocolat

Aujourd’hui, dimanche pluvieux. Nous décidons, Mr Chocoholic et moi d’aller déjeuner en amoureux, dans un petit restau chinois, à coté de chez nous.

Je sui très raisonnable et ne prends ni apéro, ni poulet aux noix de cajou noyé dans la sauce : une simple petite salade soja et crabe et des Hakaos (la vapeur, c’est bon pour la ligne.)

Remontée à bloc par ma résistance exceptionnelle [1] à la tentation, je décide de rentrer à pied. Un peu de marche pour éliminer mes innombrables gateaux, mousses au chocolat et autres gourmandises macaronées. On a beau être chocoholic, on n’en est pas moins femme !

Je pars donc, d’un pied ferme, sourire aux lèvres pour ma salutaire promenade, quand tout à coup… c’est le drame !

Mon regard se pose sur un panneau à l’apparence anodine et qui pourtant allait faire basculer ma journée « Dimanche Portes ouvertes »

La Chambre des métiers d’Alsace organisait en effet ce dimanche une journée portes ouvertes « chez vos artisans » dans le canton.
Tapissiers-décorateurs, peintres, mécaniciens, coiffeurs, papetiers etc. ouvraient leurs portes au public pour faire découvrir l’envers du décor de leur métier.

Et bien entendu, il a fallu que mon regard se porte sur le panneau qui indiquait le chemin de l’unique patisserie/chocolaterie participant à l’opération !

Aux Trois Chocolats

Vous vous doutez de la suite : je n’ai pu résister à l’appel des « Trois Chocolats », patisserie-chocolaterie à Erstein [2]. Je remercie Christophe Schott de son accueil et toute son équipe pour les nombreuses explications qu’ils nous ont gentiment données.

Et puisque Pâques approche, je profite de ce billet pour partager avec vous la démonstration de moulages de sujets en chocolat :

moulage en chocolat

Clic sur la photo pour découvrir la technique en images du moulage de sujets en chocolat

Les portes ouvertes proposaient également de découvrir l’enrobage de bonbons de chocolats, comment écrire en chocolat, la réalisation de florentins… Je vous en parlerai dans un prochain billet 😉

Notes

[1] Exceptionnelle (adj. fém.): qui se produit excessivement rarement :-p

[2] « Aux Trois Chocolats » : Salon de thé – pâtisserie – chocolaterie – viennoiserie – 12, place de l’Hotel de Ville – 67150 Erstein

Partager :
PartagerFacebooktwittergoogle_pluspinterestFacebooktwittergoogle_pluspinterest
Suivre Facebooktwittergoogle_pluspinterestFacebooktwittergoogle_pluspinterest

43 commentaire sur “Moulage en chocolat… bientôt Paques !

  1. Oh, ben si on aurait su, on serait allés se balader du côté d’Erstein au lieu de passer la journée à regarder tomber la pluie…

  2. Aie aie aie c’est reparti pour le chocolat avec Pâques qui approche, j’arrive déjà de chez Quoique, maintenant c’est toi ,dur dur le dimanche !

  3. Pfff, y’a pas ça non plus chez moi… Chuis déçue, déçue ! J’adorerais aller découvrir des ateliers comme celui-ci !

  4. Ils sont superbes ces petits lapins. C’est intéressant de savoir comment on fait, cela étant dit je ne m’étais jamais posé la question! Je les dévore tout simplement.

  5. En lisant ton reportage, je me demandais si on était obligé de laisser prendre le chocolat à température ambiante ou si on pouvait le faire au froid (congel/frigo) pour allez plus vite?

  6. Super de nous donner la possibilité de découvrir ce genre de choses! J’adore Pâques et son chocolat, j’adore le chocolat tout au long de l’année d’ailleurs…

  7. j’aime beaucoup profiter des journées où les artisans nous ouvrent leurs portes pour nous faire découvrir leur travail.

  8. Je suis ravie de trouver pire que moi. Je m’explique: si tu as pu prendre ces photos de la technique en images, c’est donc que tu es partie au resto avec ton appareil photo… j’ai vu juste non? En tous cas ça me soulage de voir que je ne suis pas la seule à m’etre faite greffer un appareil photo…
    J’ajouterai juste que cet atelier tombe à pic… il manque plus que les moules non? 😉

  9. Je vois que le virus a encore frappé…pis d’un autre coté cela aurait été domage de passer à côté de ca…comme quoi la marche a bien, ben c’est pas toujours bon pour la santé 😉 J’attends la suite avec impatience!

    Biz
    Claude

  10. Oh que je me sens rajeunie! J’adore Paques pour ca! Lapins et poulettes, c’est trop mignon!
    Cote technique, je me sens un peu rassuree grace a toutes tes photos. Je vais essayer de trouver des moules.

  11. @ belleble : voila !… moi c’est A CAUSE de la pluie qu j’ai du rentrer dans la chocolaterie 😉

    @ Fabienne : pas de quoi 🙂

    @ bernie : oui, hein ?

    @ mercotte : oups! désolée … mais je ne peux pas te promettre de ne pas recommencer !

    @ Elphi : il faut le suggérer aux artisans de ta région !

    @ annikapanika : tu as bien raison ! C’est la meilleure façon de les utiliser !

    @ mamina : je n’ai pas la réponse, c’est clair !

    @ Bulle : oui, on peut le passer au frigo… le congél, pas sure

    @ fabienne : moi aussi, toute l’année !

    @ nuage de lait : oui 🙂 Je n’oublie pas ton questionnaire, mais, là, j’ai du faire face à l’urgence de l’appel des lapins. Tu comprendras, j’espère 😉

    @ Mitch : oui, c’est vraiment sympa et instructif

    @ loukoum°°° : oui, les moules!… ça tombe bien !… NB : je ne suis PAS pire que toi. L’appareil, ce n’était pas pour le restau, mais un truc ultra secret….

    @ Claude-Olivier : cette marche-la n’a peut etre pas été bonne pour la santé, mais pour le moral, si !!!

    @ Christelle : pas sur mon blog en tout cas 😀

    @ auré : il ne faut pas. C’est assez simple !

    @ suiksuik : tu arrive à te contenter d’une oreille, toi ? 😀

    @ Vivi : bienvenue alors ! heureuse qu’il te plaise 🙂

    @ salwa : oui… 2 fois même !!!!

    @ Vanessa (CM) : moi aussi, j’adore retomber en enfance. La technique n’a rien de très compliqué, crois moi

  12. Je vois que je suis tombee sur le blog d’une specialiste! Je viens d’aller lire tes fiches techniques sur le moulage et le temperage. Bravo, c’est du beau travail.

  13. ah c’est dur de resister à la tentation, mais là, tu ne pouvais qu’y aller! chocoholic oblige 😉
    et comme ça on a la démo et les fiches techniques!

  14. merci pour tes explications en image . cela répond aux questions que je te posais l’autre fois . Que ces lapins st fondants . j’en croquerais bien un. j’ai plus qu’a essayer maintenant ! merci

  15. Bon ,alors puisque tu ne veux plus venir chez moi , je viens à toi et kèske je trouve ?,

    3 petits lapins qui rigolent dans leur coin !!

    Ils ont renversés tout le chocolat de leur bain Ah! c’est malin !
    Bon je reviendrai demain ….

    Ps : celle la, tu ne pourras pas la copié-collé (hi hi hi !!)

  16. pfff mais forcément, si tout s’acharne, franchement, moi je comprends.. tu arrives au resto et à résister, c’est déjà un truc que je ne peux absolument faire!! chaque fois je me dis que c’est dommage de louper telle merveille, et oups, envolées mes bonnes résolutions!

  17. @ shinobi : je ne reléverai même pas ta mauvaise foi :-p

    @ gracianne : merci !

    @ aunti jo et folle de chocolat : c’est fait pour ça !

    @ lili63 : hi hi !

    @ mickymath à nathalie_b :merci !

    @ alhya : ah! je savais que je pouvais compter sur ta compréhension 😀

  18. @ Bernihd : ça tombe bien, je l’explique, justement 😀
    Il suffit de lire la recette en image : j’y indique qu’il faut utiliser du chocolat tempéré et le lien vers la trecnique du tempérage 😉

  19. comment démouler des chocolats réalisés avec moules en fer blanc ??? car mon coq est mort et mes oeufs cassés … cf sur mon blog
    Merci pour vos conseils avisés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *