Marbré au chocolat

Ou le retour à la simplicité

Marbré au chocolat

Après mes essais sur le chemin du Paradis chocolaté, je reviens aujourd’hui à quelque chose de plus simple.

Hier, MiniChocoBoy recevait en classe son correspondant allemand. La maîtresse ayant demandé aux parents de fournir un gateau pour que tout ce petit monde puisse partager un gouter, je me suis donc mise aux fourneaux.

Les instruction de MiniChocoBoy étaient très claires : « les gateaux qui coulent sont interdits ! »

Je ne sais pas si mon marbré flotte ;-), mais à son retour de l’école, à midi, MiniChocoBoy a mis une éternité pour finir ses haricots verts. C’est là qu’il m’a avoué avoir mangé… 5 tranches de marbré !

Si j’avais encore un doute sur le succès indémodable du marbré, le doute est définitivement levé !

Tranche de marbré au chocolat

La recette, toute simple, est consultable sur le site : Recette du marbré au chocolat

Partager :
PartagerFacebooktwittergoogle_pluspinterestFacebooktwittergoogle_pluspinterest
Suivre Facebooktwittergoogle_pluspinterestFacebooktwittergoogle_pluspinterest

26 thoughts on “Marbré au chocolat

  1. 5 tranches de marbré !!!!!!!!!!!!!!
    Mais quel gourmand. Il ne serait pas un peu beaucoup comme sa maman ce jeune homme ?

  2. Hummm !! ce gâteau me rappelle de bons souvenirs d’enfance : un gâteau qui embaumait toute la maison et que je mangeais goulument, avec mes deux soeurs. Merci à toi.
    Quant à moi, je viens de publier une recette « plus corsée », mais je pense que ça te plaira.

  3. le marbré au chocolat !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! bonheur et simplicité avec un chocolat chaud .pour le gouter mais il est 16 heures !!!!!!!! Vite une tranche!!!!!!!!!!!!!

  4. A oui ça c’est un classique que je n’ai pas fait depuis un bon moment! D’ailleurs j’y pensais il y a quelques jours alors pourquoi pas en profiter pour essayer cette recette…

  5. Bonjour. La recette du marbré me fait envie. A ouvrir avec : soit un vin blanc liquoreux, Sauternes ou Vendanges Tardives d’Alsace assez jeunes, soit un Champagne rosé, soit un Vin Doux Naturel comme un Rasteau ou un Banyuls. Bon appétit.

  6. Merci pour ces cosneils, Patrick ! je partage tes gouts 🙂 sauf pour le Rasteau : je ne connais pas encore, mais tu m’as donné envie de découvrir !

  7. Transmission de pensée du week-end, j’ai moi aussi fait un marbré, version plus petite mais plus uen miette en soirée ! bravo

  8. Depuis mon enfance, Maman nous a fait des Gugelhopf marbres! Une recette un peu diff. du votre:
    250 g de beurre
    250 g de sucre
    2 oeufs
    melanger le tout jusqu’a obtenir une masse blanchissante (les ingredients dovient avoir la meme temperature!)
    500 de farine

          pincee de sel

    1 sachet de poudre a lever
    du lait, melanger le tout en ajoutant du lait afin d’obtenir une masse qui tombe lourdement de la spatule.
    Mettre la moitie dans le moule du Gugelhopf, bien beurre et farine.
    Dans le reste, ajouter de la poudre de cacao (si non sucre, rajouter du sucre), selon envie, 2 cs de rhum, melanger le tout et si necessaire, rajouter doucement du lait. Mettre dans le moule et avec une fourchette, en faisant un mouvement de spirale, melanger le tout. A 180 degres, au milieu du four, durant 50-55 Min. Apres refrsoidissement, soupoudrer de sucre glace. Bon appetit!

    1. Je confirme Mélanie. Au goûter, c’est excellent et ce n’est pas du Brossard ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *