Chocolats blancs au Seva

seva-lingots-deco2

Ou la gourmandise des Schtroumpfs…

chocolat blanc et seva

En fin d’année dernière, à l’occasion d’une petite balade entre blogueurs, avec Dorian, Loukoum, Sha, Clairechen, Marion, Claude-Olivier, Marie, au marché de Noël de Strasbourg, nous avions découvert la fève de Seva.

Je dois avouer qu’essayer cette fève me tentait bien, tant pour découvrir son gout que pour ses vertus tinctoriales (voir ici pour en savoir plus sur le Seva…) mais j’ai tenu bon (j’avais déjà fait pas mal d’achat, et la fève n’est pas donnée).

Et puis, voici qu’approche la saison ou l’on peut utiliser la pulpe de cette fameuse fève… et je commence à regretter de n’en avoir pas pris…. J’y pense, et puis j’oublie… et me voila partie en vacances ou bout du monde (j’en parlais ici) et je tombe, au marché de Grand-Baie, à l’Ile Maurice, sur LA fève :

fève de seva

Trop, c’est trop… je n’ai pas pu résister une seconde fois… voici donc ma recette découverte de la fève de Seva… et croyez moi, je ne regrette pas mon achat 🙂

Il va de soi que je n’ai pas résisté non plus à l’idée de marier le Seva et le chocolat. Afin de respecter son gout, si particulier et si fin, je l’ai allié au chocolat blanc (une fois n’est pas coutume)

Les ingrédients

  • 300 g de chocolat blanc
  • 50 ml de crème liquide
  • 30g de sucre (pour la déco)
  • 10g de glucose
  • 1/2 feuille de gélatine
  • 1 fève de Seva à maturité

La recette des chocolats blancs au Seva

  • Tempérer 200g de chocolat blanc (voir la technique du tempérage – mêmes températures que le lait-)
  • Verser au fond des moules à chocolat . Etaler le chocolat sur toute la surface des moules à l’aide d’un pinceau
  • Laisser prendre à température fraiche
  • Recommencer l’opération (chocolat fondu maintenu au chaud). Mettre au frais pendant 1h 1/2 minimum
  • Piler la pulpe de Seva jusqu’à obtenir une consistance lisse et homogène et un beau bleu profond.

moulage des chocolats blanc au seva

  • Préparer une ganache : porter la crème à ébullition et la verser sur 100 g de chocolat coupé en petits morceaux. Couvrir le récipient et attendre 2 à 3 mn. Mélanger vigoureusement au fouet pour obtenir une préparation lisse. Ajouter la pulpe de Séva et la feuille de gélatine.
  • Remplir les moules de ganache bleue aux 2/3
  • Verser le reste de chocolat sur les moules. Lisser à la spatule et laisser refroidir

lingots de chocolat blanc au seva

J’ai choisi des 1/2 sphères et des formes lingots (toujours mes moules en silicone, hérésie pour les puristes), mais qui fonctionnent parfaitement si l’on tempère correctement le chocolat 🙂

Comme j’ai choisi de ne mettre le Seva qu’en fourrage de mes chocolats, je trouve leur blancheur virginale un peu triste.

Je les décore donc d’un peu de sucre tinté au jus de seva pour les lingots (quelques gouttes sur le sucre, que je laisse sécher près du four)..

billes chocolat blanc décorées caramel de seva

et d’un caramel de Seva (sucre + glucose + pulpe) pour les billes

Voila..! La feuille de gélatine, que j’avais incorporée par peur de voir ma ganache trop liquide avec l’adjonction de pulpe de seva n’est finalement pas indispensable : je ne l’utiliserai pas la prochaine fois.

lingots de chocolat décorés au sucre de seva

Bon, je commence à vous connaitre, vous allez me dire « Mais à l’intérieur, c’est comment? » … et « Quel gout ça a ? » 😉

La réponse est simple, l’intérieur ressemble à ça (un chocolat pour Schtroumpfs ! ) :

chocolat blanc au seva inside

… et le gout ne ressemble à rien que j’ai jamais gouté auparavant… mais c’est d’une grande finesse, avec une petite pointe acidulée en fin de bouche qui s’allie à la perfection au chocolat blanc

Enregistrer

Partager :

65 commentaire sur “Chocolats blancs au Seva

  1. magnifique!
    en plus je vois très bien l’association choco blanc séva et je confirme: c’est terrible!
    Tes lingots sont magnifiques, je les aurai bien gouté

  2. haha ! tu as finalement craqué pour le seva aussi !!!! On t’avait bien dit d’en prendre avec nous, mais si j’avais su que tu en trouverais là bas, je t’aurai demandé de m’en rapporter, je suis déjà addict !

  3. Et voilà, encore un goût que je ne connais pas pas et déjà, rien qu’à la couleur, je salive. C’est d’une beauté à couper le souffle… Je voudrais bien tester.

  4. Un peu plus et je te suivais dans la décision de ne pas en acheter sur le marché de Noël, mais bon, qui peut résister aux supplications de Marion, hein? Non, personne. Ni moi! Hahaha
    Et bien je ne regrette pas du tout, la seva, ça top tous les parfums et goûts que j’ai jamais goûtés jusqu’à présent!
    Et quand je vois tes photos de chocolat, je suis hyper déçue de ne plus en avoir!!! Dis…. tu ne peux pas retourner à l’île Maurice afin de nous procurer la seva

  5. je suis peut être méfiante…. mais tous ces billets sur différents blogs (que j’apprécie beaucoup!!!!!) le 1er avril au sujet d’une fève euhhhh inconnue ? Cà sent le poisson !!!!!!

  6. Haaaaaaa en plus tu mets carrément la fève avant de faire retentir ton terrible cri… que je t’ai d’ailleurs piqué… chocolat ! chocolat !! chocolat !!! et dire que je croyais que tu avais finalement résisté… je suis bien déçu… bien déçu… bon cela dit avec quelques chocolats la déception serait relative !

  7. moi ce que je me demande c’est : comment vous avez fait pour obtenir tous le meme bleu schtroumpf, parce que c’est quand meme bien rigolo 😀

  8. Clap Clap Clap
    génial, extra, beau et rigolo :-))) vive la Seva !
    du coup je saute d’un blog à l’autre à la chasse à la Seva’touch’
    complètement addictif cette fève… dangereux, carrément, non ? ;-D

  9. Un bleu turquoise magnifique…..j’espère que tu as fait provision de cette fameuse fève au cours de ton voyage car je sens que tu vas pouvoir en faire le commerce. On a vu que du bleu aujourd »hui !! ;o)))
    Michèle

  10. Félicitations à vous tous pour: à la fois être aussi synchro et aussi imaginatifs… Bravo et bonne fin de semaine…

  11. Quelles belles synchronisation pour ce poisson d’avril collectif, je ne vois pas d’autre alternative !! ce bleu est décidément trop « bleu »

  12. Le séva débarque ! On va tous se transformer en schtroumpf ! La couleur est réellement étourdissante et ton dernier commentaire donne envie d’y goûter, à coup sûr !

  13. C’est la deuxième recette que je vois avec des fèves de Seva et ça m’intrigue beaucoup, va falloir que j’en trouve… Très très sympas tes chocolats…

  14. bon ! j’te pardonne parce que je t’aime bien 😉 mais attention la prochaine fois !!! tu seras privée de chocolat !

  15. La fève de Seva, je n’ai encore jamais testé mais depuis le temps que j’en vois sur les blogs, il me tarde d’en mettre dans une recette.

    Il ne doit plus en rester mais j’aurais bien goûté un de ces chocolats …

  16. je viens de découvrir ton blog qui est à tomber par terre! et en plus il faut que je découvre cette fève qui a l’air terriblement précieuse!

  17. C’est de la folie cette fève Séva!!!!!
    je problème est que…… impossible d’en trouver. Existe ‘il un site où l’on peutr l’acheter
    en tout cas vraiment originales ces gourmandiises pour Schtroumpfs

  18. Fabuleux tes lingots. C’est vraiment du grand grand art. J’adore cette couleur bleu lagon à l’intérieur. Quel talent !!!
    Gros bisous
    chrys

  19. Cela m’intrigue vraiment cette feve de seva, Je me demande si je peux m’en procurer sur les Etats-Unis. Superbe en tout cas!

  20. Ah, j’adore ton chocolat schtroumph ! Mais je n’ai jamais vu de fèves de Seva… je vais chercher parce que j’adorerai y goûter ! Bonne soirée.

  21. Même si c’était rien qu’un passondavril, bah je trouve que zigouiller une tonne de mes amis les Schtroumpfs pour réaliser votre blagounette, c’était cher payer ! Votre cruauté n’a pas de limite, bande d’apprenties Gargamelle !

  22. ça donne vraiment envie tout ce chocolat en plus au seva, on va culpabiliser ! de quoi schtroumpfer toute la journée !

  23. J’ai goûté ce type de chocolat, il ya un an, en Allemagne. Elle avait un goût si delicios que j’ai acheté pour tous mes amis. Même si elle était un peu cher. 😀


  24. Où est ce qu’on peut acheter la fève de Seva ? Je vais essayer cette recette qui est si appétissante !!!

  25. Non mais alors là c’est merveilleux.
    Je vais tester dès cet après midi et après je vais essayer de patienter jusqu’au dessert.
    Nos invités vont être ravis j’en suis sûr !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *